Convocation du comité

Le comité de Veyrier-Ensemble est convoqué le

Lundi 9 septembre 2013
à 18h30 aux Châtaigniers.

Nous comptons sur votre présence, car nous avons besoin de votre avis sur des sujets importants!
Au plaisir de vous revoir,
votre secrétaire

J’adoooore les “tout-ménage”…

Vous avez reçu et je l’espère apprécié le dernier “Nouvel Elan” de l’association PDC de Veyrier-Vessy-Pinchat.
C’est effectivement un nouvel élan, avec un ton nouveau. Un élan qui maintenant n’a qu’une seule voie, celle de prouver à la ville de Veyrier entière que tout ce qui se fait de bien est né au sein d’un seul et unique parti politique à Veyrier.
Les autres ne font que suivre et approuver.
Et bien non!
Il faut arrêter de nous faire croire qu’un seul parti est l’acteur privilégié de la vie politique communale. Les décisions se prennent après proposition, discussion, concertation, compromis (souvent)… Tous les partis et associations politiques y participent, la plupart du temps pour le bien de toute la communauté.
Je suis fatigué que certains ramènent la couverture toujours sur eux. Cela dure depuis trop longtemps et c’est exaspérant. Je trouve cela dommage et particulièrement électoraliste. Mais quand parviendra-t-on à comprendre qu’une politique active et constructive est une affaire d’équipe, dont les membres ne sont pas forcément tous du même bord? Sans préjugé, sans parti pris?

Nous pourrions reprendre un à un tous les sujets énoncés dans ce recto-verso.
Perte de temps.
Car les auteurs réels de toutes ces idées sont répartis parmi les divers conseillers municipaux en place, toute tendance confondue, ils connaissent la musique et la partition…

Une légère précision en guise de conclusion (et pour qu’il n’y ait aucun flou sur la question): oui, la nouvelle école de Veyrier Grand-Salève sera équipée de tableaux noirs interactifs (TNI) et cette proposition émane… de l’un de nos conseillers municipaux de l’époque – pas du PDC – qui a su convaincre l’ensemble de ses collègues sur le bien-fondé de ce choix technique, finalement approuvé par tout le conseil municipal. Quand on vous disait que la politique, c’est une affaire d’équipe!

Il faut juste savoir rendre à César ce qui appartient à César, mais ça, c’est un luxe que seule une association hors parti peut s’offrir!

 

Une nouvelle présidence!

Suite à notre dernière assemblée extraordinaire, les membres ont élu à l’unanimité

Christiane MENETREY

Notre présidentecomme présidente de l’association Veyrier-Ensemble.
Elle va mettre son dynamisme et son sens aigu de l’écoute au service de notre communauté !
Réservez-lui le meilleur des accueils…

Serge Luisier rejoint quant à lui le poste de secrétaire.

Convocation des membres

Le comité de Veyrier-Ensemble invite tous ses membres à participer à une

Assemblée générale extraordinaire
le mercredi 22 mai 2013 à 19h30
à l’auberge communale de Grand-Donzel (1er étage)

Ordre du jour: élection d’un nouveau président

Votre présence est bien évidemment très attendue, car votre avis nous sera indispensable!
Les éventuels candidats sont priés de s’annoncer auprès de notre secrétaire (contact@veyrier-ensemble.ch)

Nous vous attendons nombreux pour cette soirée très importante pour l’association.
Ceux qui le désirent pourront manger sur place après l’assemblée (pour fêter ça!)…

Assemblée générale de Veyrier-Ensemble

Convocation à la première Assemblée générale ordinaire
de
Veyrier-Ensemble

 Mercredi 6 février 2013 à 19:00 heures

 A L’AUBERGE COMMUNALE DU GRAND-DONZEL (salle 1er étage)

Chers membres,

Le Comité a le plaisir de vous inviter à la première Assemblée générale ordinaire de l’association Veyrier-Ensemble.

Ordre du jour :

1. Ouverture de la séance par le président ;
2. Rapport du président ;
3. Rapport du trésorier ;
4. Rapport des vérificateurs des comptes ;
5. Décharge du Comité et des vérificateurs ;
6. Démissions et élections :
a. Président
b. Secrétaire
c. Trésorier (à repourvoir)
d. Membres du Comité
7. Election des vérificateurs des comptes ;
8. Propositions individuelles.

Cette assemblée générale est l’occasion pour les membres de faire part au Comité de leurs remarques, suggestions ou préoccupations. Par conséquent, si des thèmes précis doivent être abordés, n’hésitez pas à les soumettre au président !

Un repas convivial vous est proposé après l’AG avec vos conjoints/es. Les personnes intéressées sont priées de s’inscrire auprès de Jean-Louis RIEBEN (079.508.37.53 ou 022.784.13.74), d’ici au 28 janvier 2013.

Daniel FROIDEVAUX, Président

Nouvelle rencontre !

Bonjour à tous !

Nous vous fixons un nouveau rendez-vous, afin que nous puissions discuter (ou simplement faire connaissance) autour du verre de l’amitié.
Venez nous rejoindre

le mardi 16 octobre à 18h30
à l’auberge communale de Grand-Donzel

Quelques membres de notre comité seront là et vous réserveront une oreille attentive !

Bien à vous,
pour le comité de Veyrier-Ensemble
Serge Luisier

On se voit bientôt…

Bonjour à tous !

L’été étant une “saison calme” dans la politique communale, nous ne nous sommes pas manifestés autant que de coutume… Et certains d’entre-nous étaient par ailleurs en vacances.
D’autre part, la séance du Conseil municipal du mois de juin ayant été annulée, l’actualité politique était entre parenthèses !
Mais nous ne vous oublions pas !
Quelques personnes ont manifesté le souhait de nous rencontrer avant la grande reprise (prochain Conseil municipal le 9 octobre). Nous avons donc décidé de nous réunir autour d’un verre et d’accueillir ainsi toutes les personnes qui le souhaitent

le mardi 11 septembre à 18h30
à l’auberge communale de Grand-Donzel

Quelques membres de notre comité seront là et vous réserveront une oreille attentive !

Ah… j’allais oublier: le verre est offert !

Bien à vous,
pour le comité de Veyrier-Ensemble
Serge Luisier

A propos de frontaliers…

Habitants de Veyrier et de Genève, ne vous laissez pas manipuler par des propos xénophobes !

Certains veulent vous faire croire que sans les frontaliers, la vie serait rose pour vous.
Ce sont des balivernes ! Dans les années 1980, ce sont les italiens et espagnols qui étaient visés, car ils mangeaient notre pain. Où en serions-nous si l’initiative sur l’expulsion avait été acceptée :
Nous manquerions de pain, de restaurants, de commerces, d’infrastructures routières, d’habitations, de soins, etc. Nous sommes passés près de la catastrophe et maintenant, certains partis veulent reprendre ce cheval de bataille, afin d’obtenir des voix lors des élections.
Il est clair que les régions transfrontalières, pas seulement Genève, mais aussi le Tessin, Bâle, et d’autres cantons alémaniques subissent des désagréments, mais la solution simpliste de supprimer cette offre de main d’œuvre n’est pas la bonne.
Comment fonctionneraient les hôpitaux, les transports publics, les commerces, l’hôtellerie, l’industrie, etc. Cessons les propos xénophobes et cherchons des solutions, afin d’améliorer la cohabitation.
Premièrement, nous demandons à l’administration et aux entreprises de donner une chance égale à chacun et de surveiller qu’il n’y ait pas de disparité dans les salaires.
Pour le trafic des frontaliers, prenons exemple sur le Tessin où tout est mis en œuvre afin de limiter les désagréments des habitants concernés par le flux. Nos autorités doivent absolument et au plus vite développer une synergie avec les communes françaises concernées, afin de proposer un transport public adapté à la situation. Nos administrations, ainsi que le patronat, doivent promouvoir ces transports, en incitant leurs employés à ne plus venir au travail avec des moyens privés, et en mettant en place un système “de ramassage” avec des bus par exemple. Ce devrait être une clause du contrat de travail, et des pénalités pourraient être prévues pour les contrevenants.
Nous devons nous rendre compte que la Suisse a, plus que jamais, besoin des étrangers, et plus particulièrement des frontaliers, pour faire fonctionner son économie.
Ils représentent une vraie richesse pour notre économie et notre pays.
Trouvons des solutions, ils feront des efforts d’intégration et respecteront nos règles.

———————-

Notre rubrique “Tribune libre” vous est ouverte ! Chacun peut y exprimer son humeur, coup de gueule et autre avis sur un sujet d’actualité.
Les propos n’engagent bien entendu que leur auteur… et tout doit se passer dans le respect mutuel !
Vous désirez publier un article dans cette rubrique ? Contactez-nous et nous vous indiquerons comment procéder.

Indépendant et sans parti pris