Les Cirses: dernier épisode ?

Le Recourant retire son action en justice,
mais le mal est fait…

Après avoir semé le doute chez les électeurs veyrites en utilisant des arguments plus que douteux et sans fondement, notamment dans la presse, le Recourant avait saisi la justice.

Sa requête ayant été rejetée par la Chambre constitutionnelle, celui-ci retire son recours, comme par hasard juste avant la votation du 28 novembre, mais cela laisse des traces…

Lire la réaction justifiée de l’Association pour un développement cohérent des Cirses.

Merci au référendum!

Lors du dernier Conseil municipal du 16 novembre 2021, le groupe Veyrier-Ensemble est intervenu pour exprimer son désarroi face à certaines conséquences liées au référendum (PLQ des Cirses), soutenu par le groupe des Vert’Libéraux.

En effet, si ce dernier aboutit lors de la votation du 28 novembre, ce sont 1.2 million de francs qu’il sera nécessaire de débourser – à la charge de la commune – pour répondre aux besoins en classes supplémentaires du primaire, faute de pouvoir construire une nouvelle école aux Cirses dans les délais.

Lire le texte de notre intervention

N’oubliez pas de voter OUI le 28 novembre!

PLQ des Cirses: du nouveau!

Tout dernièrement, des engagements ont été pris entre l’Etat, la Commune, la FIVV et les coopératives:
– Engagement à réserver 50% des 1200 logements aux veyrites.
– Engagement à respecter les étapes annoncées lors de la convention de 2012, soit 800 logements avant 2030, le solde après 2030.

Si ce point vous posait encore problème jusqu’ici, celui-ci devient caduque…
Une autre bonne raison pour voter OUI le 28 novembre et soutenir vos élu·e·s!

Lisez les détails pour en savoir plus:
Accords de 2012 et engagements 2021
Communiqué de presse, accords de 2012 renouvelés

Mobilité à Veyrier

Nos autorités communales mettent à votre disposition une information sur les problèmes de la mobilité, un sujet qui préoccupe beaucoup d’entre nous.
Un document à télécharger (PDF) vous apporte des réponses à quelques questions importantes. Prenez le temps de le consulter!
Le document ne répond pas à vos attentes ?
Un formulaire est à votre disposition, afin d’obtenir une réponse qui satisfait à vos préoccupations.

N’hésitez pas à consulter « Info mobilité – Foire aux questions » sur le site officiel de la commune.

La Minute de Veyrier-Ensemble

Le 28 novembre, les électrices et électeurs veyrites devront décider de l’avenir du PLQ des Cirses (Plan Localisé de Quartier), dernière étape du projet des Grands Esserts. Sur ce secteur devraient se construire notamment une école et des locaux pour nos associations.

Vous ne pouvez ignorer que parmi les 5 partis représentés au Conseil municipal, seul les deux représentants des Vert’Libéraux ont refusé le PLQ des Cirses.
Le PLR, le PDC, les Socialistes-Vert.e.s et Veyrier-Ensemble acceptent ce PLQ, soit 22 élu·e·s sur 24 (le Président du Conseil ne votant pas)!

Ce projet est le fruit d’une longue concertation avec l’Etat (plusieurs années), vos autorités ont obtenu les garanties nécessaires pour que celui-ci soit conforme aux souhaits de la commune de Veyrier.

Du côté de Veyrier-Ensemble, le choix est fait.
Sans aucune hésitation, ce sera OUI le 28 novembre !
Et dans l’intérêt de notre commune.

Assemblée générale annuelle

Les membres de Veyrier-Ensemble sont invités à participer à l’Assemblée générale ordinaire qui aura lieu le

mercredi 1er septembre 2021 à 18h30
au local du Tennis du Grand-Donzel (salle au 1er étage)

La convocation officielle vous a été adressée par courriel (ou par poste pour certains). Vous y trouverez toutes les informations utiles.
Si vous souhaitez la télécharger, cliquez sur ce lien.

L’apéritif sera offert par l’association à la suite de l’assemblée et pour conserver nos traditions, un repas suivra notre réunion à l’auberge du Grand-Donzel. Vos conjoint·e·s sont comme toujours les bienvenu·e·s !

Nous nous réjouissons de vous revoir après tout ce temps et partager le verre de l’amitié.
Le comité

Réponse à M. Gaspoz: Les vrais enjeux du PLQ des Cirses aux Grands Esserts

Suite à votre intervention du 8 mai dans le courrier des lecteurs de la Tribune de Genève, il nous paraît indispensable de réagir à vos propos, totalement faux pour la plupart.

Les Verts-Libéraux de Veyrier, par votre plume, sont les initiateurs d’un référendum contre le PLQ des Cirses, dernier PLQ du projet des Grands Esserts, qui remet en question le phasage du projet (accord cadre de 2012 avec l’Etat) et qui balaie d’un trait les nombreuses séances de coordination entre l’Etat et la commune de Veyrier, permettant à cette dernière de faire accepter par l’Etat la plupart des améliorations souhaitées.

Il est utile de savoir aujourd’hui que les premières constructions devaient démarrer en 2016 et ont été retardées par des recours. Dès lors, le respect du phasage n’est plus du tout d’actualité.

Vous avancez que rien n’a été prévu pour régler la question du « trafic automobile ». Bien au contraire, et grâce au développement des Grands Esserts, de nombreuses nouvelles lignes de bus vont voir le jour, dont un bus à haut niveau de service en site propre lorsque cela est possible et de nouvelles pistes cyclables vont également être créées. Nous sommes surpris qu’en tant que Vert-Libéral vous soyez si peu sensible à la mobilité douce!

Vous avancez que les bâtiments seront en béton brut avec une sous utilisation des énergies renouvelables, ce qui est totalement erroné !
Le label THPE (très haute performance énergétique) est exigé et une grande partie des toitures seront végétalisées et équipées de panneaux photovoltaïques (jusqu’à 60% de la surface).

Pour couronner le tout, vous parlez d’un manque de lieux conviviaux, alors qu’est prévue une esplanade de 6’000 m2 avec marchés, locaux associatifs et commerçants, ainsi que la promenade des Cirses, avec ses 8’000 m2 d’espaces généreux à l’intérieur du bâti, sous la forme de petits parcs.

Ce que vous oubliez d’aborder dans vos propos, c’est que s’opposer au PLQ des Cirses signifie ignorer l’importance de construire une école et une crèche, nécessaires tant pour les futurs habitants des Grands Esserts que pour ceux de Pinchat et Vessy. 

S’opposer au PLQ des Cirses obligera la commune à créer des classes provisoires dans les écoles existantes, sous la forme de containers aménagés, sans infrastructures telles que des salles de gymnastiques et des locaux pour les sociétés, manquant cruellement aujourd’hui.

S’opposer au PLQ des Cirses privera également les habitants de Veyrier de la possibilité d’avoir un logement dans une coopérative d’habitation ou dans un bâtiment de la FIVV (Fondation Immobilière de Veyrier), qui offrent une mixité d’habitations intéressante, tant sur le plan des interactions sociales qu’en terme de revenus fiscaux.

Et pour conclure, vous oubliez qu’une grande partie des riverains préféreraient subir les travaux le moins longtemps possible, prolonger la durée de ceux-ci prolonge également les nuisances qu’ils devront endurer.

Le groupe Veyrier-Ensemble

Lisez aussi l’article paru dans la Tribune de Genève du 12 mai, au lendemain de notre intervention au conseil municipal, saluée par tous les groupes politiques (sauf les Vert’Libéraux bien entendu !).

Pétition « Crèche des Etournelles »

Lors du Conseil municipal du 9 mars 2021, une pétition signée par des habitants du quartier des Etournelles était soumise à l’appréciation des élu·e·s.

Cette pétition demandait que des mesures soient prises contre les cris des enfants occupant la crèche avoisinante, car ceux-ci causent des nuisances importantes à la tranquillité du voisinage.

Notre groupe a refusé d’entrer en matière sur ce sujet, jugeant que cette pétition était déplacée et consternante.

Malheureusement, et même si tous les autres groupes (sauf le groupe Soc-Verts) ont soutenu notre position, ceux-ci ont préféré renvoyer le sujet auprès du Conseil administratif. Ce dernier devra donc gérer cette pétition et apporter des solutions, s’il y en a…

Lire le texte de l’intervention du groupe Veyrier-Ensemble lors du Conseil municipal

Lire l’article de La Tribune de Genève paru sur ce sujet

Indépendant et sans parti pris